| Accueil |

XONRUPT-LONGEMER


ARRONDISSEMENT : SAINT-DIÉ-DES-VOSGES
VOSGES
ANCIEN CANTON : GÉRARDMER
Xonrupt-Longemer
Carte de Cassini
CANTON 2014 : GÉRARDMER
CODE INSEE : 88531
CODE POSTAL : 88400
INTERCOMMUNALITÉ
avant 2014
: Communauté de communes des
Lacs et des Hauts Rupts
INTERCOMMUNALITÉ
2014
: Communauté de communes des
Lacs et des Hauts Rupts
INTERCOMMUNALITÉ
2017
: Communauté de communes
des Hautes-Vosges

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Lorraine
Lorraine
D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
Département :
Vosges
Vosges
D'argent mantelé de sinople au trois sapins arrachés de l'un et de l'autre, au chef d'or chargé d'une cotice de gueules surchargée de trois alérions d'argent (qui est de Lorraine).
Nouvelle Région :
Grand Est
Alsace Champagne-Ardennne Lorraine
Région Grand Est

Blason de Xonrupt-Longemer
Croix de Guerre 1939-1945 (à vérifier)

D'argent, au pont de sable maçonné du champ mouvant de la pointe, brochant une rivière ondée d'azur aussi en pointe et accompagné en chef d'un cerf courant de gueules ; brochant sur le tout deux sapins de sinople issant des flancs dextre et senestre.

Lorsque l'on débite en planches un tronc d'arbre, la première planche, arrondie sur une face, s'appelle en patois " un chon ". Cette planche, placée sur " un rupt " sert de pont pour traverser un cours d'eau. Telle est l'étymologie de la commune représentée par le pont surplombant la rivière et entouré par deux sapins.
Le cerf indique que les forêts sont giboyeuses et abondantes sur le territoire communal.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Croix de Guerre 1939-1945
 

  Origine du nom :
   
"xon", éboulis rocheux d'où sort un "rupt". Ou "chon", une planche de bois.
Longemer signifierait la longue mer.
  Chiffres clés :
    Population : 1 557 habitants (Xonrupéens)
    Altitudes : 642 - 1 306 mètres
    Superficie : 3 071 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
 
Domaine de La Moineaudière : minéralogie, fossiles, collections de papillons et d'insectes.
  Généralités historiques :
 
Dépendait de Gérardmer jusqu'en 1919.
En 1792, le lac de Longemer, qui appartient aux abbesses de Remiremont, est vendu comme bien national. En 1845, il appartient à une famille vosgienne qui perçoit alors un droit de péage pour l'accès. Il est racheté par la commune sous Paul MARTIN, maire de Xonrupt en 1956.
En 1858, Napoléon III qui doit se rendre à La Schlucht trouve une voie difficilement carrossable. Il fait donc aménager la route nationale 417, et creuser le tunnel de la roche du Diable.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Defranoux
Toussaint
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   7
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   1

Historique des rattachements paroissiaux et administratifs :
Rattachement paroissial :
Avant 1919 : voir Gérardmer
Rattachement administratif :
loi du 22 octobre 1919 : création de la commune avec les sections de Xonrupt et des Fées, dépendantes de la commune de Gérardmer
Arrondissement de Saint-Dié, canton de Gérardmer
décret du 27 décembre 1938 : Xonrupt prend le nom de Xonrupt-Longemer