| Accueil |

BEAUCOURT


ARRONDISSEMENT : BELFORT
TERRITOIRE-DE-BELFORT
CANTON : DELLE

Carte de Cassini
CODE INSEE : 90009
CODE POSTAL : 90500
INTERCOMMUNALITÉ : Communauté de communes
du Sud Territoire

Pays :
France
France
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
Région :
Franche-Comté
Cliquez pour agrandir
D'azur, semé de billettes d'or, au lion du même, armé et lampassé de gueules, brochant sur-le-tout.
Département :
Territoire-de-Belfort
Territoire-de-Belfort
D’azur, aux trois jumelles d'or, à la tour crénelée, couverte et girouettée d’or, ajourée et ouverte du champ, maçonnée de sable, brochant sur le tout.
Nouvelle Région :
Bourgogne-Franche-Comté Région Bourgogne Franche-Comté

Armes de Beaucourt

Écartelé : au 1er parti : au I d'or, à trois ramures de sable posées en fasce mises l'une sur l'autre ; au II de gueules, à deux bars adossés d'or ; au 2ème parti de sable et d'or ; au 3ème d'argent, à la croix d'azur, cantonnée de vingt billettes du même, 5 - 5 - 5 - 5 et rangées en sautoir ; au 4ème de sinople, à la roue dentée d'or.

Le premier quartier est de la principauté de Wurtemberg-Montbéliard.

Le second est des seigneurs de Blâmont.

Le troisième est de la seigneurie de Delle.

Enfin le quatrième quartier reprèsente une roue d'engrenage d'horlogerie, industrie créée par Frédéric Japy.

   

  Origine du nom :
    Boocort - Boocurt - Bocourt
  Chiffres clés :
    Population : 5 047 habitants en 2014 (Beaucourtois)
    Altitudes : 375 - 575 mètres
    Superficie : 495 hectares
  Site Web :
  Site officiel
  A voir :
  -
  Généralités historiques :
 
Les seigneurs étaient les Mazarin et le prince de Montbéliard.
Le nom de Beaucourt est cité déjà au XIIème siècle, le village est alors à la frontière entre l'évêché de Bâle et celui de Besançon. Il faisait partie au Moyen Âge de la mairie de Saint-Dizier-l'Évêque et de la prévôté de Delle. En décembre 1320, Jeanne de Montbéliard, fille de Renaud de Bourgogne et comtesse de Ferrette , affranchit deux serfs de Beaucourt, pratique courante à cette époque où la propriété du sol va de pair avec celle des gens qui le cultivent.
En 1771, Frédéric Japy, fils d'un maréchal-ferrant, y monta une fabrique d'horlogerie qui prit de l'extension et devint une entreprise d'horlogerie et de quincaillerie qui s'étendit sur la région au XIXème siècle ; fabrication de machines à écrire de 1910 à 1975.
Chef-lieu de canton depuis 1970.
  Particularités :
  -
  Ecarts - Hameaux - Fermes :
     
-
  Données généalogiques :
     
-
  Les noms de famille des descendances étudiées associés au lieu :
    Fleurance
  Statistiques généalogiques : (chiffres connus)
    Nbre de naissances :   -
    Nbre de mariages :   -
    Nbre de décès :   1