| Accueil |

Lormaison


France
 
Picardie
 
Oise
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
Ecartelé : aux 1er et 4ème d'azur, à trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 - 1 ; aux 2ème et 3ème d'argent, à trois lionceaux de gueules ordonnés 2 - 1.
 
Taillé : au 1er d'or, à trois bandes d'azur, au 2nd d'azur, semé de fleurs de lys d'or ; à la barre d'argent brochant sur la partition.
         
France moderne
 
Région Picardie
 
Département de l'Oise
 

Couronne murale 3 portes
Armes de Lormaison
 

Héraldique

D'azur, au chevron d'or chargé de trois gerbes de blés de sable, accompagné en chef de deux châteaux à deux tours d'argent, ouverts et ajourés de sable, et en pointe d'un loup passant aussi d'argent ; au chef cousu de gueules chargé de trois coquilles d'argent.


Armes de Lormaison en noir et blanc

Commentaires

Le blason reprend les quatre couleurs de celui de Picardie.

Le chevron d'or est la butte où Lormaison se situe.

Les gerbes de blé symbolisent la culture des céréales dans la commune ; trois gerbes pour trois exploitations en activité.

L'un des châteaux représente celui construit par Hugues de Lormaison, évêque de Beauvais (1248), détruit par les guerres de religion ; l'autre, la maison bourgeoise d'un riche commerçant transformé en Hôtel de Ville.
De plus, la forme des châteaux est la même que ceux utilisés par le royaume de Castille rapellant ainsi que pendant les guerres de religion les Espagnols demeuraient à Amiens.

Le loup rappelle qu'a l'emplacement du village, dans des temps reculés, était une clairière où sévissaient des meutes de loups.

Enfin, le chef de gueules à trois coquilles d'argent symbolisent le travail du nacre dans le village pour en faire des boutons ; là encore le chiffre trois représente les trois fabriques qui existaient en 1850.

Ce blason a été déposé le 16 avril 1988. Il est visible sur les plaques des rues.

Site du jumelage de la commune