| Accueil |

Liancourt


France
 
Picardie
 
Oise
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
Ecartelé : aux 1er et 4ème d'azur, à trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 - 1 ; aux 2ème et 3ème d'argent, à trois lionceaux de gueules ordonnés 2 - 1.
 
Taillé : au 1er d'or, à trois bandes d'azur, au 2nd d'azur, semé de fleurs de lys d'or ; à la barre d'argent brochant sur la partition.
         
France moderne
 
Région Picardie
 
Département de l'Oise
 

Armes de Liancourt
 

Héraldique

Ecartelé : au 1er d'argent, à la croix engrêlée de gueules chargée de cinq coquilles d'or mises en croix ; au 2ème burelé d'argent et d'azur, à troix chevrons de gueules brochants sur le tout ; au 3ème de gueules, à la roue dentée d'or chargée du monogramme des Arts et Métiers du même ; au 4ème d'azur, au marteau et au soc de charrue d'argent mis en sautoir ; sur-le-tout d'argent, à la fasce de sable.


Armes de Liancourt en noir et blanc

Commentaires

Le premier quartier représente les armes des familles de Popincourt (coquilles d'argent) - Jean, premier seigneur du domaine au XIVème siècle - et du Plessis-Liancourt, dont Charles duc de Liancourt :

Armes de Popincourt de Liancourt

Le deuxième quartier appartient à la famille de La Rochefoucauld. Le premier chevron peut être écimé parfois. Le duc Alexandre de La Rochefoucauld-Liancourt est le fondateur d'une école des Arts-et-Métiers, transférée depuis par le Premier Consul à Châlons-en-Champagne, installée dans une des fermes de son domaine : la ferme de La Montagne :

Armes de La Rochefoucauld

Le troisième quartier représente donc cette école des Arts et Métiers. La roue dentée symbolisant la technique est chargée des lettres A et M stylisées et enchevêtrées.

Le quatrième quartier évoque l'invention de A. Delahaye, un modèle de charrue brabant qui révolutionna l'agriculture, et l'usine Bajac du début du XXème siècle qui fabriqua des matériels agricoles.

Le sur-le-tout m'est inconnu.

Le blason est visible sur les plaques des rues, notamment celle du rond-point de la Rochefoucauld, et est couplé au blason de la ville d'Olgiate-Comasco, ville jumelée à Liancourt, et qui porte : "de gueules, à trois châteaux à deux tours d'argent, ouverts et ajourés de sable, posés chacun sur une terrasse de sinople, celui en pointe côtoyé de deux abeilles renversées d'or" :

Armes d'Olgiate-Comasco

Site des Arts et Métiers