| Accueil |

Semécourt


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
avec étoile de bronze
1er juillet 1948

Citation à l'ordre de la Brigade
1er juillet 1948
"Village lorrain, aux deux tiers détruits par suite de bombardements et de durs combats livrés sur son territoire, Semécourt dont la population vouée à la haine d'un occupant féroce, a dû subir de nombreuses exactions, a supporté toutes ses épreuves avec un courage admirable.
Par son attachement à la France et par son héroïsme, a bien mérité la Reconnaissance de la Patrie."

Héraldique

D'or, à la bordure d'azur ; au chef de gueules chargé de trois besants d'or, le premier surchargé d'une ombre de croisette pattée.


Armes de Semécourt en noir et blanc

Commentaires

Semécourt dépendait du Val de Metz, au Pays messin, d'où les trois besants du chef dont le premier est chargé d'une croisette pattée. Plus exactement, il était sous la domination du paraige de Saint-Martin qui portait "de gueules, à trois besants d'or, celui de dextre chargé d'une croix du champ " :

Armes du paraige de Saint-Martin

La bordure d'or, qui symbolise le voile prit par sainte Glossinde en rentrant au couvent, rappelle que la commune appartenait à l'abbaye Sainte-Glossinde de Metz qui portait "d'azur, à sainte Glossinde surmontée d'une couronne portée par deux anges, le tout d'or" :

Armes de l'abbaye de Sainte-Glossinde

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la commune


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).