| Accueil |

Koenigsmacker

Machra - Kœnigsmacheren - Macre le Roy


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
avec étoile d'argent
1er juillet 1948

Héraldique

Coupé : au 1er burelé d'argent et d'azur, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or brochant sur le tout ; au 2nd de gueules, à la crosse et à la hache d'or passées en sautoir, au chef cousu d'azur chargé d'une croisette d'or.


Armes de Koenigsmacker en noir et blanc

Commentaires

Anciennement Machra qui veut dire "marche", c'est-à-dire au Moyen-Âge une frontière. En 1320, Jean l'Aveugle, roi de Bohême, fit fortifier la commune et lui ajouta à son nom le mot "Kœnig" qui veut dire roi, ce qui donna Kœnigsmacheren. Ce sont les armes de Luxembourg au premier parti qui sont "burelé d'argent et d'azur, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or" :

Armes du duché de Luxembourg

De 1222 jusqu'à la Révolution, le village dépendait de l'abbaye Saint-Mathias de Trèves. Il semblerait que les armes de cette dernière aient les couleurs inversées et seraient "d'azur, à la crosse et à la hache d'or passées en sautoir, au chef cousu de gueules chargé d'une croisette d'or" :

Amres probables de l'abbaye Saint-Mathias de Trèves

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la communauté de communes de L'Arc Mosellan


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).