| Accueil |

Gélucourt

Gisselfingen


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Armes de Gélucourt
 

Héraldique

D'argent, au mont de sable mouvant de la pointe, enflammé de gueules et surmonté d'une croix de Malte d'azur.


Armes de Gélucourt en noir et blanc

Commentaires

La croix de Malte est celle des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem qui succédèrent aux Templiers établis en 1273.
Les chevaliers de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, de Rodhes et de Malte aujourd'hui connu sous le nom de l'ordre de Malte se différenciaient des Templiers en portant un habit noir avec une croix pattée, puis à huit pointes, blanche.

Croix de Malte

La croix est ici de couleur bleue pour l'esthétisme des armes.

Le mont enflammé fait référence à saint Brice, evêque de Tours, patron de la paroisse, qui est représenté dans l'art portant des charbons ardents dans ses vêtements ou du feu dans sa main.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).