| Accueil |

Condé-Northen

Loutremange - Northen - Pontigny

Cundium


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Armes de Condé-Northen
 

Héraldique

De gueules, au pairle ondé cousu d'azur, accompagné en chef d'une coquille d'or, à dextre d'un croissant d'argent et à senestre d'une fleur de lys du même, d'où naissent deux palmes de sinople ; à l'alérion aussi d'argent brochant sur le tout.


Armes de Condé-Northen en noir et blanc

Commentaires

Condé-Northen regroupe les villages de Condé, Loutremange, Northen et Pontigny. La fusion s'est faite en 1804 pour Condé et Northen, en 1810 pour Pontigny et en 1979 pour Loutremange.
Le blason reprend les meubles de chacun des blasons des différentes communes.

Condé a pour blason "d'or, au pairle ondé d'azur ; à l'alérion de gueules brochant en abîme" :

Armes de Condé

C'est à Condé que se réunissent les rivières de la Nied allemande et la Nied française pour former la Nied. Le pairle ondé d'azur symbolise la réunion des rivières. Le village dépendait de l'ancienne province de Lorraine qui est représentée par l'alérion. Sur les cartes IGN, le nom de la commune est suivie de la mention "le Duché de Lorraine".

Northen porte "d'argent, à la bande ondée d'azur ; au chef de gueules chargée de trois coquilles d'or" :

Armes de Northen

A Northen, la Nied allemande est réunie à la Nied française pour former la Nied. La bande ondée d'azur symbolise cette rivière.

Les trois coquilles d'or représentent saint Jacques, patron de la chapelle de Northen.

Le blason a été adopté le 14 mars 1985.

Pontigny porte "d'argent, à deux fasces abaissées de gueules accompagnées en chef de cinq croissants du même posés en étoile et entourés de cinq annelets fusionnés de sable" :

Armes de Pontigny

Le blason est inspiré des armes de Niedbruck, seigneur de Pontigny, qui portait "d'argent, à deux fasces abaissées, accompagnées en chef d'un annelet entouré de cinq autres annelets, le tout de gueules" :

Armes de Niedbruck

Le blason a été adopté le 14 mars 1985.

Enfin Loutremange porte "écartelé : aux 1er et 4ème d'or, à la croix ancrée de gueules ; au 2ème de gueules, à la fasce d'argent accompagnée en chef d'une rose d'or ; au 3ème de gueules, à la fleur de lys d'argent d'où naissent deux palmes de sinople" :

Armes de Loutremange

Le troisième quartier est aux armes de l'abbaye Saint-Vincent de Metz qui possédait des biens à Loutremange.

Le blason a été adopté en février 1950.

De 1950 à 1985, Condé-Northen portait "d'argent, à deux fasces abaissées accompagnées en chef de cinq annelets posés en étoile, le tout de gueules" :

Ancien blason de Condé-Northen

Un blason qui ressemblait fort aux armes de la famille de Niedbruck citée plus haut.

Le nouveau blason de la commune a été adopté le 14 mars 1985.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).