| Accueil |

Bliesbruck

Blysebrucken - Bruque - Bruecken auf der Bliesz - Bruck - Bruggen - Bliesbrucken - Bruchen - Brucken - Pons - Blisebrucken - Blisbrucken - Blise-Brucken - Brigge


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Croix de guerre 1939-1945
1er juillet 1948

Héraldique

Losangé de gueules et d'argent.


Armes de Bliesbruck en noir et blanc

Commentaires

Ce sont les armes des premiers seigneurs du lieu, les Brücken, qui ont donné le nom à la commune.


Les maîtres du lieu dans le temps
     
1158 - 1441
Famille de Brücken
 
     
  De Walter 1er à Gérard  
     
Seigneurs de Blysebrucken
Armes de Brücken
Losangé de gueules et d'argent.
     
 
 
     
XIV/XVème siècles
Famille de Hombourg sur Canner
 
     
 
Armes de Hombourg sur Canner
De gueules, à une bande d'argent chargée de trois quintefeuilles du champ.
     
 
 
     
XIV/XVème siècles
Jean et Jacques de Raville
 
     
 
Armes de Raville
De gueules, à trois chevrons d'argent.
     
 
 
     
1559
Wirig de Créhange
 
     
 
Il obtient de Charles III, duc de Lorraine, l'autorisation d'élever sur le ban communal un signe patibulaire.
 
     
 
Armes de Créhange
D'argent, à la fasce de gueules.
     
 
 
     
1595
Comte d'Eberstein
 
     
 
Il fait valoir ses droits sur une partie de la forêt de Bliesbruck et la fait défricher par les habitants de Frauenberg.
 
     
Seigneur de Frauenberg
couronne de comte
Armes d'Eberstein
D'argent, à la rose de gueules, boutonnée d'azur et pointée de sinople.
     
 
 
     
début XVIIème siècle
Jean Philippe de Bettendorff
 
     
 
Il vend une vouerie qu'il possède à Brücken à Jean Wolfgang Heizemberg.
 
     
 
Armes de Bettendorff
D'or, à une croix ancrée de sable.
     
 
 
     
milieu XVIIème siècle
Jean Wolfgang Heizemberg
 
     
 
 
     
1627 Antoinette Elisabeth de Créhange - margrave de Bade  
     
 
Elle apporte en dot au margrave de Bade ses droits sur le ban et le village de Brücken.
 
     
  Armes de CréhangeArmes de Bade

D'argent, à la fasce de gueules.

D'or, à la bande de gueules.

     
 
 
     
> 1632
Charles et Léopold de Bade
 
     
 
Sans descendance, leurs droits passent à leur sœur Marie Sidonie, épouse de Philippe Christophe Frédéric, comte de Hohenzollern et de Sigmaringen.
 
     
 
Armes de Bade
D'or, à la bande de gueules.
     
 
 
     
1632 Comte Philippe Christophe Frédéric de Hohenzollern-Sigmaringen  
     
 
couronne de comte du Saint-Empire romain germanique
Armes de Hohenzollern-Sigmaringen
Ecartelé : aux 1er et 4ème d'or, au lion de sable, couronné de gueules, à la bordure componée d'argent et de gueules ; au 2ème contre-écartelé de sable et d'argent ; au 3ème d'azur, à un cerf au naturel, arrêté sur une terrasse de sinople.
     
 
 
     
1662
Famille de La Leyen
 
     
 
La maison de La Leyen rachète l'ensemble des droits des différents seigneurs de Bliesbruck.
 
     
 
couronne de comte du Saint-Empire romain germanique
Armes de La Leyen
D'azur, au pal d'argent.
     
 
 
     
 
Les comtes des Deux-Ponts de Bitche
 
     
 
couronne de comte du Saint-Empire romain germanique
Armes des Deux-Ponts
D'or, au lion à la queue fourchue passée en sautoir de gueules, armé et lampassé d'azur ; au lambel de trois pendants à l'antique aussi d'azur brochant.

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site de la commune

Site de la communauté d'agglomération de Sarreguemines Confluences


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).