| Accueil |

Belles-Forêts

Angviller-lès-Bisping et Bisping

Bispen - Bispingen - Bispenges - Buchepin


France
 
Lorraine
 
Moselle
         
Tiercé en pal, d'azur, d'argent et de gueules, les insignes de la République d'or brochant sur le tout.
 
D'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent.
 
Ecartelé : au 1er du chapitre de la cathédrale de Metz ; au 2ème de Lorraine ; au 3ème de Bar ; au 4ème du Luxembourg ; sur-le-tout de la ville de Metz. *
         
France moderne
 
Région Lorraine
 
Département de la Moselle
 

Armes de Belles-Forêts
 

Héraldique

Ecartelé : aux premier et quatrième de gueules, à trois bandes courbées d'argent, à la crosse d'or brochant en barre ; aux deuxième et troisième de gueules, au rosier de cinq roses d'argent mouvant de la pointe, chargé en cœur d'un vase de parfum d'or.


Armes de Belles-Forêts en noir et blanc

Commentaires

Le 08 septembre 1973, Angviller-lès-Bisping, Bisping et Desseling fusionnent pour devenir Belles-Forêts. En 1986, Desseling est rétablie. Le blason de Belles-Forêts reprend, dans un écartelé, les armes des deux communes qui la composent.

Angviller-lès-Bisping faisait partie de la prévôté de Dieuze - "de gueules, à trois bandes courbées d'argent" - et appartenait à l'abbaye de Vergaville représentée par la crosse abbatiale :

Armes de Dieuze

Le vase à parfum, emblème de Sainte Madeleine, rappelle que Bisping appartint au chapitre collégial des chanoines de Sainte-Madeleine de Verdun. De plus, les comtes de Bliescastel, voués du chapitre portaient : "de gueules, à une branche de rosier de cinq pièces d'argent, 3 - 2" :

Armes de Bliescastel

 

Union des Cercles Généalogiques Lorrains

Site sur la commune de Belles-Forêts


 

 

 

 

 

* Ecartelé : au 1er de gueules, au dextrochère de carnation paré d'azur issant d'une nuée d'argent mouvant de la pointe senestre de l'écu et tenant une épée haute du même garnie d'or accostée en chef de deux cailloux d'or (du chapitre de la cathédrale de Metz) ; au 2ème d'or, à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent (de Lorraine) ; au 3ème d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or, à deux bars adossés du même (de Bar) ; au 4ème burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion à la queue fourchue de gueules, armé, lampassé et couronné d'or (du Luxembourg) ; sur-le-tout parti d'argent et de sable (de la ville de Metz).